Les USA souffrent du malentendu et du « manque de compréhension » envers la civilisation iranienne (Larijani)

Téhéran, IRNA-Pour le Président du Parlement iranien, Ali Larijani, les problèmes auxquels sont confrontés les Etats-Unis dans la région, résident dans leur malentendu et leur manque de compréhension envers les Iraniens et la civilisation iranienne. « Ils imaginent qu’en dépêchant une poignée de navires dans la région, peuvent mettre à genou un pays (souverain) », a déclaré le haut parlementaire iranien, Ali Larijani qui s’exprimait mardi 2 juillet, lors d'une cérémonie tenue à l'occasion du 31e anniversaire de la destruction d’un avion de ligne iranien par les Etats-Unis, qui ont tué les 290 passagers à son bord.

Il a ajouté que les Iraniens n’avaient jamais oublié les hostilités américaines, notamment le coup d’Etat de 1953, la guerre imposée de Saddam largement alimentée par les occidentaux et les 40 ans de sanctions contre la République islamique. Larijani a indiqué que les Etats-Unis avaient montré qu’ils ne souhaitaient pas que l’Iran progresse.

Le président du parlement iranien a déclaré que la campagne de pression des États-Unis contre Téhéran avait échoué et avait seulement rendu la nation plus unifiée. Le président américain Donald Trump devrait se rendre compte que les Iraniens sont plus unis lorsqu'ils sont victimes d'intimidation, a déclaré mardi le président du Parlement iranien, Ali Larijani, dans une allocution diffusée en direct à la télévision d'Etat.
 

Il a ajouté que « les Iraniens ont su toujours, et cela fermement, résisté tout au long de l’histoire face à l’ennemi. Les Iraniens, de toutes ethnies qu’elles soient, kurde, arabe, turkmène et …, se disent et se sentent avant tout iranien et ce sentiment est enraciné dans leur riche et immense civilisation millénaire ».

« Les Américains s'imaginaient que leur campagne de pression fonctionnerait. M. Trump devrait comprendre que lorsque l'on utilise un langage intimidant contre une nation civilisée, son peuple devient plus uni. Les menaces américaines ont uni les factions politiques en Iran. Le problème avec les Américains est qu’ils ne connaissent pas bien le Moyen-Orient et la nation iranienne et qu’ils imaginent que s’ils envoient une poignée de navires de guerre dans la région, ils peuvent briser la volonté de la nation, mais les Iraniens ont montré qu’ils étaient résolus et unis."
 

Ali Larijani a déclaré que les États-Unis avaient assoupli leurs conditions de négociations après que les sanctions et les menaces d'action militaire n'eurent pas permis de créer le chaos auquel ils s'attendaient en Iran. Le président de l'Assemblée islamique a noté que la résistance reste le seul moyen d'avancer face à l'administration américaine.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 2 =