9 juil. 2019 à 11:32
Journalist ID: 1944
Code d'info: 83388051
0 Persons
Nucléaire: l'accord de 2015 ne survivra que si toutes les parties restent engagées (Kremlin)

Téhéran (IRNA)- Le ministère russe des Affaires étrangères, par voie d'un communiqué, a déclaré que la mise en œuvre durable et à long terme de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien ne survivra que si chacune des parties demeurait pleinement attachée à ses obligations.

La situation actuelle exige que tous les signataires fassent tous les efforts pour préserver l’accord qui a contribué à la paix et à la sécurité internationales ainsi qu'à la non-prolifération des armes nucléaires, note le communiqué de la diplomatie russe après que l'Iran a augmenté son taux d'enrichissement de l'uranium au-delà des limites fixées par l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.
L'Iran a mis en œuvre toutes ses obligations juridiques en vertu du Traité de non-prolifération (TNP) et des accords qu'il a signés avec l'AIEA, le site nucléaire de Natanz est sous la stricte inspection de l’agence et l’Iran fait de son mieux pour coopérer avec les inspecteurs de manière transparente, ajouté le communiqué.
Le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA) a annoncé lors d’une interview accordée à l’IRNA que l’enrichissement d’uranium est passé depuis ce lundi matin 8 juillet, de 3,67% à 4.5%.
Behrouz Kamalvandi s'exprimait au lendemain de l'annonce par la République islamique d’Iran, de l'augmentation de l'enrichissement d'uranium au-delà de la limite de 3.67% fixée dans l'accord. Il a ajouté que l'Iran avait pris le pas après un an de patience et lorsque les autres parties signataires de l'accord avaient failli à remplir leurs obligations. Il a noté que Téhéran disposait de suffisamment d'options pour passer à la prochaine étape dans la réduction de ses engagements. Kamalvandi a toutefois déclaré que l’Iran avait pris en compte des mesures lui permettant de revenir techniquement aux conditions antérieures si les demandes du pays étaient réalisées.
Téhéran a mis en garde lundi les Européens contre toute escalade dans leur réaction aux mesures prises par l'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 13 =