9 juil. 2019 à 16:14
Journalist ID: 1944
Code d'info: 83388763
0 Persons
Le PGAC était et reste le meilleur accord possible (Zarif)

Téhéran, IRNA-Le ministre iranien des Affairres étrngères, Mohammad Javad Zarif, insistant sur le fait qu’il n'existe pas de meilleur accord à obtenir pour toutes les parties que celui signé à Vienne 2015 (Plang global d’action commun sur le nucléaire iranien) a déclaré que «l’équipe des B» ont dupé Trump  avec cette idée qu’en déchirant le PGAC et en ayant recours à un terrorimse économique, il pourrait arracher un meilleur accord.

Ayant dupé Trump pour l’inciter à détruir le PGAC via le terrorisme économique et alors qu’il devient de plus en plus évident qu’il n’ya pas de meilleur accord à obtenir, ils (Equipe des B) exigent ridiculement un engagement sans faille de la part de l’Iran anvers le PGAC», a écrit Zarif sur sa page Twitter dans un ton à la fois sérieux et ironique.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a  récemment averti, dans une interview avec Fox News, que des membres de l'administration Trump à leur tête le faucon conseiller Jonhn Bolton,  ainsi que d'autres pays du Moyen-Orient, «cherchaient à entraîner les États-Unis dans un conflit» avec l'Iran. Il a employé le terme « équipe de 4 B» pour dénoncer les efforts de guerre de Bolton,de Bibi (Netanyahu), de Ben Zayed (le prince héritier d'Abu Dhabi) et de Ben Salmane (le prince héritier saoudien)qui pousse le président Trump à la guerre.

Israël, John Bolton, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont tous montré leur souhait d'entraîner les États-Unis dans un conflit avec l'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 13 =