9 juil. 2019 à 21:50
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83389114
0 Persons
L’interception du pétrolier Grace 1 « ne restera pas sans réponse » (G. Baqeri)

Téhéran, IRNA- « L’interception illégale du pétrolier Grace 1, sur les eaux internationales, ayant à son bord le brut iranien, ne restera pas sans réponse et elle recevra une réponse appropriée au bon moment et au bon endroit », a averti le chef d’état-major des forces armées iraniennes, qualifiant le geste de Londres de « représailles » face à l’acte de bravoure des forces armées iraniennes qui ont su neutraliser le drone d’espionnage de l’ennemi agresseur.

« Malgré le manquement de l’Occident à ses engagements pris dans le cadre de l’accord sur le nucléaire, l’Iran a patienté un an, cherchant à prouver au monde entier qu’il respectait lui, ses engagements. L’Iran a prouvé qu’il n’est pas un va-t-en-guerre et qu’il sait respecter le droit international, les lois au contraire de ses ennemis qui ont du mal à tenir leurs promesses, a affirmé le général de division, Mohammad Baqeri avant d’ajouter : “L’Iran a opté pour une nouvelle stratégie baptisée Résistance active, ce qui veut dire qu’il ne veut pas la guerre, mais qu’il n’en pas peur non plus. Cette ère nouvelle, débutée il y a deux mois, est marquée surtout par le refus d’une quelconque négociation, car toute négociation reviendra à capituler. En ce sens, notre réponse à l’offre du dialogue est un non catégorique », a affirmé le général de division, Mohammad Baqeri, chef d’état-major des forces armées iraniennes.

Plus loin dans ses propos, le commandant a ajouté : ‘La société iranienne sait comment transformer les sanctions et les restrictions économiques en occasion et en moyens d’accès à l’autosuffisance. Cette autosuffisance nous affranchira de ce que nos ennemis maîtrisent, de ce qu’ils cherchent à transformer en un levier de pression à notre encontre’, a fait remarquer le général de division Baqeri.

« D’un point de vue territorial et géopolitique et sur le plan des ressources naturelles, notre pays recèle d’immenses richesses. L’Iran dispose d’une population qui a la foi et de la persévérance et fière surtout de sa longue histoire. Nous sommes déterminés à continuer à parcourir le chemin de la fierté et de la souveraineté », a souligné le chef d’état-major des forces armées iraniennes.

« Les forces armées du pays qui ont toujours une lourde responsabilité ont aussi une grande mission en cette ère historique. Aujourd’hui, l’ennemi tente d’intimider le peuple et les autorités en lançant des campagnes psychologies et médiatiques. Dans de telles situations, la lourde responsabilité de préserver voire de renforcer la capacité de dissuasion et d’assurer la sécurité du pays incombe à nos forces armées », a-t-il poursuivi.

Les forces armées sont à l’écoute du commandant en chef des forces armées, l’ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique. Elles ont le doigt sur la détente et elles sont prêtes à répondre à toute hostilité de l’ennemi. L’Iran dispose d’une importante capacité dissuasive qui s’est illustrée dans le ciel du sud iranien via la destruction d’un drone-espion américain.

La République islamique d’Iran dispose désormais d’une puissance balistique significative tout comme sa défense navale et aérienne ; et ce sont ces mêmes capacités qui défient aujourd’hui la puissance du feu aérien et balistique de l’ennemi, a-t-il assuré.

« L’interception par la marine britannique du pétrolier transportant du pétrole iranien dans les eaux internationales et pour des allégations fallacieuses est, entre autres, une réaction à l’interception par les forces armées iraniennes du drone-espion américain le 20 juin. Elle recevra une réponse appropriée au bon moment et au bon endroit. Les capacités de l’ennemi ne sont pas comparables à celles du peuple et de l’État iranien. Nous jouissons d’une importante avancée sur eux. L’ennemi a échoué à atteindre ses objectifs et il est plus que jamais déboussolé », a précisé le général Baqeri.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 8 =