10 juil. 2019 à 09:46
Journalist ID: 1943
Code d'info: 83389405
0 Persons
Réduction des obligations liées au PAGC par l'Iran: une riposte à une mauvaise décision (Paris)

Téhéran (IRNA)- Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian a déclaré que la décision de l'Iran de dépasser deux seuils d'accord, pour le stockage d'uranium faiblement enrichi et d'enrichissement d'uranium au-delà de la limite de 3,67%, constitue «une mauvaise réaction à une mauvaise décision», et une riposte au retrait des Etats-Unis de l'accord international de 2015 sur le nucléaire iranien.

 Au Sénat français, Le Drian a qualifié d'«une mauvaise réaction à une mauvaise décision» la politique de réduction des engagements de Téhéran en riposte au retrait américain de l'accord international de 2015 sur le nucléaire iranien, selon Associated Press.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré que les États-Unis pouvaient aider à encourager le dialogue avec l'Iran afin d'atténuer les tensions croissantes, même s'il s'était retiré de l'accord de 2015 sur le nucléaire conclu avec l'Iran.

La France veut créer un «espace de dialogue» pour désamorcer une situation potentiellement dangereuse, a déclaré le président Emmanuel Macron.

« Les Américains, même s’ils ne sont plus signataires ... peuvent faire les gestes d’apaisement nécessaires pour ouvrir un espace de discussion afin d’éviter une escalade incontrôlée, voire un accident.» a ajouté le ministre français.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

**9422

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 0 =