10 juil. 2019 à 10:19
Journalist ID: 1943
Code d'info: 83389483
0 Persons
L'Iran se félicite des efforts de la France pour sauvegarder l'accord nucléaire

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que l'Iran se félicitait du rôle joué par la France dans l'atténuation des tensions et la mise en œuvre du Plan d'action global commun sur le nucléaire iranien (JCPOA).

Lors d'une conférence de presse accordée à l'IRNA lors de sa visite au siège de l'agence ce mardi 9 juillet, Abbas Mousavi a déclaré que la France était partie du JCPOA et que l'Iran se félicitait des efforts déployés par la France en vue de maintenir en vie ce pacte international.

Interrogé sur la visite imminente en Iran d'Emmanuel Bonne, conseiller du président français, qui doit rencontrer le secrétaire iranien du Conseil suprême de sécurité nationale, Ali Shamkhani, et le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, il a déclaré qu'après le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire, il a déclaré «positif» tout pas franchi avec la bonne volonté en faveur d'une désescalade des tensions.

Nous sommes aujourd'hui confrontés à une lutte diplomatique aux niveaux régional et international, alors que lorsque les États-Unis se sont retirés de l'accord, nous n'avons constaté aucune lutte, leur acte constituant une violation flagrante de l'accord, maintenant que l'Iran a réduit certains de ses engagements visant à créer un équilibre entre ses engagements et les droits prévus dans JCPOA, certains États ont exprimé des préoccupations et publié des déclarations. Nous avions précédemment dit aux autres parties que l'Iran ne négligerait pas les droits de son peuple et resterait dans le même temps engagé, a-t-il insisté.

Malgré cette position de l'Iran, les portes de la diplomatie sont toujours ouvertes, a répété Mousavi affirmant que « l'Iran reste «ouvert à toute suggestion constructive» censée réduire les tenions.»

L'Iran exige que ses partenaires engagés dans l'accord nucléaire s'occupent plutôt des racines même des tensions qu'est le retrait unilatéral des Etats-Unis du JCPOA, au lieu d'appeler sans cesse Téhéran à la retenue et à la désescalade, a-t-il ajouté. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 4 =