11 juil. 2019 à 21:35
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83391866
0 Persons
Réunion de l'AIEA : les USA se retrouvent dans «l'isolement international» (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré jeudi que la récente réunion extraordinaire de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) tenue sur demande des Etats-Unis pour faire le point sur le nucléaire iranien avait prouvé l'isolement des Etats-Unis sur la scène internationale.

Une réunion extraordinaire de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) s'est tenue le 10 juillet sur demande des Etats-Unis pour faire le point sur les décisions iraniennes concernant la réduction des obligations fixées dans l'accord nucléaire de 2015.

Les responsables américains ont pensé en vain qu'ils pouvaient condamner l'Iran en tenant la session d'urgence de l'AIEA, a déclaré Zarif lors d'une réunion à Téhéran.

«Dérisoire», c’est ainsi qu’a qualifié le Président Rohani, la réunion extraordinaire de l'AIEA le 10 juillet, sur demande de Washington, pour parler des récentes décisions de Téhéran liées au Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien (PGAC) duquel les Etats-Unis de Trump se sont retries il y a plus d’un an.

Hassan Rohani a déclaré, le mercredi 10 juillet, lors d'une réunion du cabinet que « les Américains avaient convoqué une session extraordinaire du Conseil des gouverneurs à Vienne en réaction au plan de la réduction des engagements de l’Iran liée aux PGAC ». C'est une drôle histoire ! Car les Américains ont tout sapé, mais aucune réunion n'a été convoquée pour examiner cette violation de l’accord multilatéral nucléaire », a déploré Rohani d’un ton ironique.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 10 =