La déloyauté des USA et de l'Europe discrédite l'interaction avec la communauté internationale (Zarif)

Téhéran (IRNA)- L'interaction avec la communauté internationale a perdu sa crédibilité auprès du peuple iranien à cause du désengagement des Etats-Unis e t de l'Europe, a déclaré Mohammad Javd Zarif, le chef de la diplomatie iranienne.

Dans une interview accordée jeudi 18 juillet à la radio publique américaine (National Public Radio, NPR), le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que l'Iran accepterait de se soumettre à des inspections permanentes de ses sites nucléaires en échange de la levée définitive des sanctions américaines.  

L'interaction a perdu sa crédibilité chez les Iraniens car d'une part les États-Unis n'ont pas tenu leurs promesses et d'autre part, les Européens qui sont incapable de tenir leurs paroles.

Actuellement, notre économie souffre moins que l'an dernier parce que les États-Unis ont maintenu [les sanctions] et nous nous sommes habitués. Notre monnaie se stabilise. Le taux de croissance s'améliore. Le taux de chômage s'améliore dans le pays, a-t-il noté.

Zarif a souligné le fait que l'Iran n'envisage pas de faire pression sur personne ajoutant «Il est clair qu'un pays qui a 1 500 milles de côtes dans le golfe Persique à un rôle important et essentiel dans  la sécurité dans cette région.»

«Nous sommes le pays le plus fort de cette région. Sans nous, la sécurité ne sera pas assurée dans la région», a-t-il souligné.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a passé six jours à New York pour participer à la réunion annuelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 8 =