Ravitaillement/Sanctions : deux navires iraniens obtiennent du carburant, sur le port brésilien, après deux mois d’attente

Téhéran (IRNA)-Deux navires iraniens, Bavand et Termeh, qui avaient des problèmes de ravitaillement en carburant, transportant des cargaisons de 66 000 et 50 000 tonnes ont commencé à se faire ravitailler dans les eaux du Brésil.

Les deux navires ont commencé à être ravitaillés en carburant après deux mois d’attente  sur le port brésilien de Paranagua, en raison des sanctions imposées par le gouvernement américain et du refus de la société d’Etat de Petrobras,  de vendre le carburant pour les navires iraniens, grâce aux suivis techniques et juridiques faits par la société iranienne de transport maritime de « Safiran-e Payam-e Darya » ou « Sepid ».

Les deux navires appartenaient à cette société.

Les deux navires apportaient des cargaisons d’Iran au Brésil il ya deux mois.

Ils quitteront le port brésilien après être ravitaillés en carburant.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 13 =