27 juil. 2019 à 19:53
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83413702
0 Persons
Le cinéma iranien, de nouveau, récompensé en Europe et en Asie

Téhéran (IRNA)-Dans la récente présence d’œuvres cinématographiques iraniennes aux festivals internationaux, un documentaire et deux films d’animation ont été primés en Europe et en Asie.

La première œuvre cinématographique iranienne qui a réussi à remporter trois prix à un festival étranger, est le documentaire « Des femmes avec des boucles d'oreilles en poudre » réalisé par Reza Farahmand et avec la production de Morteza Chabani.

Le documentaire a remporté le Grand Prix, le Prix du public et le principal insigne du 14ème Festival  CRONOGRAF qui est actuellement le seul festival international du film documentaire en Moldavie.

Il est organisé à Chisinau à partir de 2001. Cet événement a été créé à l'initiative d'un jeune groupe de cinéastes moldaves organisé au sein du studio OWH. Leur objectif était d’animer la vie culturelle en République de Moldova et de rapprocher le public local des derniers documentaires du monde entier.

Il s’agit d’un documentaire sur la vie d’une journaliste de guerre appelée « Nour » qui combat tous les risques et pressions de la société liés à sa présence dans la guerre avec Daech.
 Ce film, lors de sa première présence internationale, s’est placé, parmi les sept films du Festival de cinéma suisse « Locarno », acclamé par les critiques.

Auparavant, ce film avait reçu de nombreuses récompenses nationales et internationales, dont le prix principal du festival parisienNominé pour le meilleur film aux yeux du public au festival de Leipzig, le documentaire est le lauréat du festival international « Signes de nuit de Paris », également du meilleur film du Belgian Melnium Festival Award et du meilleur documentaire du Festival des films iraniens de Prague.

D’autre part, le dessin animé iranien « Le Fils de la mer », réalisé par Abbas Jalali, a pu remporter le prix principal du 23e Festival international du dessin animé et de l'animation de SICAF à Séoul en Corée du Sud.

Autre bonne nouvelle revient au film d’animation « Noir ou Blanc » de Mohammad Ali Soleiman Zadeh .

Le film sera projeté à la huitième édition du Festival Elche en Espagne .

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 5 =