28 juil. 2019 à 13:08
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83414589
0 Persons
Mike Pompeo peut donner une interview à Marzieh Hachemi (Téhéran)

Téhéran (IRNA)-Réagissant aux récentes déclarations du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo qui s’est dit « prêt à aller à Téhéran » le cas échéant, et également « disposé à donner des interviews aux médias iraniens », le porte-parole du gouvernement, Ali Rabiï, a déclaré « Nous n’avons aucun problème à entendre les autres et Mike Pompeo peut donner une interview à madame Marzieh Hachemi (journaliste de la chaîne anglophone iranienne, Press TV).

Marzieh Hachemi est la même correspondante irano-américaine de la télévision anglophone iranienne,  Press TV, arrêtée et emprisonnée en janvier 2019 à son arrivée sur le sol américain alors qu’elle avait voyagé aux Etats-Unis pour rendre une courte visite à son frère malade et à d’autres membres de sa famille.

La présentatrice irano-américaine, en raison de la diffusasion des réalités politiques révélatrices sur les États-Unis, via la télévision Press TV, a été arrêtée à son arrivée à l'aéroport, détenue pendant plusieurs jours et maltraitée à la prison.

« Heureusement, les entretiens de M.Zarif avec les médias les plus regardés américains, lors de son récent déplacement à  New York,  ont contraint son homologue américain, Mike Pampo, à demander de prendre la parole dans les médias iraniens et de communiquer avec le public iranien », a déclaré Ali Rabiï devant les journalistes.

« Nous ne sommes pas insaisissables », a déclaré Rabii. « Ce qu'ils ont fait avec nos journalistes et leur comportement vis-à-vis des journalistes iraniens dans ce pays constitue également une sorte de manque de respect pour les médias et le dialogue », a-t-il déclaré.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 7 =