30 juil. 2019 à 16:08
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83418108
0 Persons
Saisie de plus d'une tonne de drogue dans le sud-est de l'Iran

Téhéran(IRNA)- Quelque 1 178 kg de stupéfiants ont été confisqués après une confrontation armée avec des trafiquants de drogue, selon le commandant de la police de la province du Sistan-Balûchistân.

Grace aux mesures de renseignement appropriées, la police anti-drogue de la ville de Khach a appris que des trafiquants voulaient transférer une cargaison de drogue des zones frontalières du pays, a déclaré le général de brigade Mohammad Qanbari.

Lors des opérations, deux véhicules Peugeot ont été identifiés et interceptés par la police anti-drogue de la province sur la route reliant Khach à Zāhedān, a-t-il ajouté. En plus, deux personnes ont été arrêtées et 103 750 grammes d'opium, 43 770 kg de haschich et 4 000 grammes d'autres drogues ont été confisqués.

Sistan et Balûchistân est situé au sud-est du pays à plus de mille kilomètres de la capitale Téhéran et est frontalier de l’Afghanistan et du Pakistan. Cette province est la principale porte d’entrée de l’opium et autres stupéfiants.

L'Iran a des frontières communes avec les principaux pays producteurs de stupéfiants dont l'Afghanistan et les frontières iraniennes sont  malheureusement utilisées par les trafiquants des drogues pour effectuer leur livraison en Europe.  Bien que l'Iran ne reçoive pas assez d’assistance des organisations internationales pour lutter contre le trafic de drogue, il a pourtant le rôle le plus efficace à jouer à cet égard et plusieurs forces iraniennes perdent la vie chaque année dans la lutte contre le trafic de drogue.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 13 =