31 juil. 2019 à 15:56
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83419690
0 Persons
L’INSTEX ne devrait pas être un moyen d'exécuter les ordres américains (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, soulignant que l’INSTEX (Instrument de soutien des échanges commerciaux Iran-Europe), ne doit pas se transformer en un moyen d'exécuter les ordres américains, a déclaré : « La mise en opération de l'INSTEX est dans sa phase préliminaire. Le mécanisme est en mode pilote». «Une fois opérationnel, il est nécessaire qu’il fournisse des pétrodollars à l'Iran », a insisté le diplomate.

Interrogé par les journalistes, ce mercredi à l’issu du Conseil des ministres, sur les résultats de la réunion de la commission mixte entre l’Iran et ses partenaire dans l’accord nucléaire de 2015, le haut diplomate a déclaré : « La réunion de la commission mixte du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien (PGAC), à Vienne, était tendue où nous avons insisté sur nos positions et réitéré sur la nécessité de la mise en œuvre des obligations des autres membres de l’accord multilatéral, en particulier la partie européenne, qui ont pris des engagements spécifiques (outre ceux liés au PGAC signé en 2015) depuis avril et mai 2019 en réponse au retrait unilatéral américain du Pacte international ».   

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 6 =