Les Américains ont très peur de la logique de M. Zarif et de son art de négociations (porte-parole)

Téhéran(IRNA)- Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Abbas Mousavi, critiquant la décision américaine d'avoir imposé des sanctions à l'encontre du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que «les Américains ont très peur de la logique de M. Zarif et de son art de négociations».

En réaction à la décision américaine d'avoir imposé des sanctions à l'encontre du ministre iranien des Affaires étrangères, Seyyed Abbas Mousavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a déclaré que «le summum de la contradiction et de la stupidité des dirigeants américains réside dans le fait qu’ils qualifient à plusieurs reprises le ministre des Affaires étrangères Zarif d’acteur insignifiant dans la politique iranienne tout en le plaçant sur la liste des sanctions dans un geste totalement imprudent».

Il a ajouté que Les Américains étaient extrêmement terrifiés par la logique de Zarif et son art de la négociation », a-t-il ajouté.

Le département américain du Trésor a imposé mercredi des sanctions à l'encontre de Mohammad Javad Zarif.

Le ministre des affaires étrangères de l’Iran depuis 2013, Zarif était le principal négociateur de l’accord nucléaire multinational connu sous le nom de Plan d’action global et commun.

«Merci pour m'avoir considéré comme une menace importante sur votre agenda», a réagi sur son compte Tweet M. Zarif qui, selon Washington, est le porte-parole principal du Guide suprême d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, sanctionné par les Etats-Unis en juin dernier.

Cette décision américaine «n'a aucun impact sur moi, ni sur ma famille, comme je n'ai pas de propriétés ni d'intérêts à l'extérieur de l'Iran», a indiqué M. Zarif.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 13 =