5 août 2019 à 13:31
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83425859
0 Persons
La saisie du pétrolier britannique n'était pas une riposte (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que l’action de l’Iran concernant la saisie du pétrolier britannique Stena Impro n’était pas en guise de représailles mais en raison des violations par ce navire des codes maritimes internationaux.

S’exprimant lors d'une conférence de presse, le lundi 5 août, Mohammad Javad Zarif a évoqué le geste britannique d’avoir saisi deux millions de barils de pétrole iranien sur le détroit de Gibraltar pour dire que cette action de Londres est une « implication » dans le terrorisme économique américain contre la nation iranienne.

« En fait, de par cette mesure, les Britanniques sont impliqués dans le terrorisme économique américain contre l'Iran, cela a certainement des conséquences », a-t-il prévenu.

S’attardant sur le fait que la République islamique d'Iran possède la plus grande côte de la région du golfe Persique, le haut diplomate a déclaré : « nous sommes responsables de la sécurité dans la région du golfe Persique et nous avons toujours assuré la sécurité de la région et du détroit d'Hormuz ».

 «Soucieux de remplir notre devoir de maintenir la sécurité dans le golfe Persique, nous avons, parfois, ignoré certaines violations, mais pour le moment, nous ne voyons aucune raison d'ignorer l'implication britannique dans le piraterie maritime », a poursuivi Zarif.

Faisant référence à son récent voyage à New York et à sa rencontre avec un sénateur américain, Mohammad javad Zarif a déclaré: « Lors de la rencontre, on m'a proposé de me présenter à la Maison-Blanche. On m'a dit que je serais sanctionné dans les deux semaines si je n'acceptais pas l'offre, ce que je n'ai heureusement pas accepté », s'est il félicité.

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 0 =