5 août 2019 à 15:34
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83426145
0 Persons
Le retour à une exportation d'environ 2.8 mbj de pétrole, revendication minimale de l'Iran (Zarif)

Téhéran(IRNA)- Le retour aux exportations de quelque 2,8 millions de barils de pétrole est la revendication minimale de l'Iran, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamad Javad Zarif, insistant sur la nécessité de la mise en œuvre du plan d'action global sur le nucléaire iranien et de la levée des sanctions économiques imposées à l'Iran.

Le retour à une exportation d'environ 2.8 mbj de pétrole est une revendication minimale de l'Iran dont le président Rohani a fait part l'Europe et nous le poursuivons, a déclaré  le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, s’exprimant lors d’une conférence de presse, ce lundi 5 août, à l’occasion de la Journée du journaliste.

En plus, les Européens ont également pris d'autres engagements au titre de l'accord nucléaire signé avec l'Iran qui doivent être respectés, a souligné Zarif.

 Après le retrait des États-Unis du plan global sur le nucléaire iranien, les Européens ont pris 11 engagements dont la vente du pétrole iranien, la restitution du prix de vente de pétrole à l'Iran et assurer des lignes de navigation pour l'importation et l'exportation iraniennes. Ce sont des engagements que les Européens n’ont pas encore commencé à remplir, selon Zarif.

Les Européens étaient au courant du retrait des États-Unis du plan global et ne pouvaient donc pas dire qu'ils ne respectaient pas leurs engagements. D'autre part, ils ne peuvent pas dire qu'ils ne connaissaient pas les conséquences des sanctions américaines, car ils connaissaient les États-Unis et connaissaient leur propre situation, a ajouté Zarif.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 5 =