5 août 2019 à 21:23
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83426573
0 Persons
Grotte de glace: Tchama, le point le plus froid du Moyen-Orient

Téhéran, 5 août, IRNA - Vous trouverez le point le plus froid du Moyen-Orient dans la province occidentale de l’Iran, à savoir Chaharmahal et Bakhtiari. La grotte neigeuse de Tchama, avec ses caractéristiques uniques et sa beauté saisissante, est l’une des grottes les plus rares et les plus surprenantes de la région et de l’Iran qui attire chaque année de nombreux touristes du monde entier.

Le mot « Tchama » (ou Tchima) est un terme issu d’un dialecte pratiqué par la tribu nomade « Bakhtiari » de la région. Cham en dialecte local signifie « le pré et le jaillissement de l’eau sur le sol » ou encore « un pré avoisinant une rivière ». Tchama est le pluriel du mot Tcham, et signifie en un mot l'endroit où quelques prairies inondables sont adjacentes à la grotte de glace.

Située à côté du village de Cheikh Alikhan, à 25 kilomètres de la localité de Chelgerd, la grotte ressemble à une grande gorge et à un réservoir enneigé.
La hauteur de neige relevée dans la grotte atteint parfois 50 mètres.   

Les couches de glace en sont moins épaisses et deviennent très minces pendant les saisons chaudes et humides. Par conséquent, pendant la saison estivale, il faut éviter de les traverser et de pénétrer, surtout,  dans la grotte.

Les chutes de la neige pendant l’hiver sur une gorge rocheuse, l’angle solaire et les rayons atteignant la zone ainsi que la fonte des neiges, provoquant une érosion naturelle, ont progressivement formé une grotte de glace au cours de centaines de milliers d'années.

La grotte glacée, recouverte de neige et de glace, est devenue un lieu de divertissement pour les jeunes.

Elle est une bonne option du ski d’été pour ceux qui se languissent déjà de la neige et du froid, pour ceux qui n'ont pas la patience d'attendre jusqu'aux premières neiges du mois de novembre.

Le glacier a déjà accueilli, ces dernières années, des tournois de ski estival.

Il convient de dire que cette grotte demeure la plus grande source d’eau douce en Iran.

Sous la glace de la grotte coule une source d’eau froide qui se déverse finalement dans le barrage de Couhrang.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 3 =