8 août 2019 à 19:30
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83430661
0 Persons
Des «réunions suspectes» sapent la sécurité régionale (Téhéran)

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Abbas Mousavi, a dénoncé jeudi des réunions «suspectes» organisées par Bahreïn à l'encontre de l'Iran, qui « sapent la sécurité régionale».

M. Abbas Mousavi a condamné les mesures anti-iraniennes prises par le gouvernement de Bahreïn, notamment  une réunion co-organisée avec les Etats-Unis sur la soi-disant question de la sécurité maritime et aérienne dans la région à Manama en octobre prochain.

De telles réunions «suspectes et provocatrices» et les «accusations» lancées contre l'Iran dans les récentes déclarations du ministère des Affaires étrangères de Bahreïn sapent la sécurité et la stabilité régionale, a noté le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères dans un communiqué publié jeudi 8 août.

Il a ajouté que de telles mesures ouvriraient  la voie à une intervention militaire de forces extrarégionales telles que le régime sioniste dans le golfe Persique.

Il a appelé Bahreïn à prendre une position constructive et à cesser de prendre des mesures aussi imprudentes.

Il n'est pas possible que certains pays de la région soient en sécurité aux dépens des autres. Il est attendu des pays de la région qu'ils évitent l'escalade dans l'intervention de pays étrangers en se montrant prudents et prévoyants, a-t-il souligné.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 3 =