11 août 2019 à 01:18
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83432854
0 Persons
Désert de Lout : le plaisir d’un voyage différent et mystérieux

Téhéran (IRNA)- Le désert est l’un des plus beaux et des plus mystérieux de la nature malgré toute la chaleur sèche et accablante de l’érosion estivale, et le désert de Lout dans le sud-est de l’Iran reste l’une des attractions touristiques les plus populaires du pays qui a su, rien que pour l’an dernier, accueillir plus de 5 000 touristes étrangers.

Marcher pieds nus sur les sables fins du désert est un plaisir indescriptible. Même les experts médicaux et les spécialistes de santé parlent de l’impact considérable de la marche dans le désert sur le bien-être de l’âme et du corps.
Les nuits dans le désert avec son ciel étoilé, un silence relaxant et un climat beaucoup plus agréable que le jour sont une autre raison pour laquelle les touristes se rendent dans le désert.
L'automne est la meilleure saison pour voyager dans le désert de Lout.

Dans les lieux les plus proches des zones désertiques de l’Iran on peut s’installer dans des auberges et des hôtels, pas trop luxueux mais embellis par l’architecture iranienne traditionnelle et les décores magnifiques locaux, avec des portes et des fenêtres en bois, des plafonds alignés et des murs en terre battue à l’aide, ornés par d’objets d’artisanat et d’ustensiles. Une ambiance qui redouble le plaisir de voyager dans ces régions mystérieuses naturelles.

Randonner dans les dunes de sable, séjourner dans des tentes et des camps dans le désert, chevaucher des chameaux et profiter d’autres loisirs type désert sont des avantages de ce voyage passionnant dans Dasht-e Lout.

Le désert de Lout est le 27ème plus grand désert du monde.

Lout signifie littéralement nu. Il porte bien son nom parce qu’il s’agit d’un désert dénudé sans plante et sans eau.  

Le désert de Lout, ou Dasht-e-Lut, se trouve dans le sud-est du pays. Entre juin et octobre, cette zone subtropicale aride est balayée par des vents violents qui transportent des sédiments et provoquent une érosion éolienne à une échelle colossale. De fait, le site présente certains des exemples les plus spectaculaires de reliefs éoliens de yardangs (crêtes ondulées massives). Il se compose aussi de vastes déserts de pierre et de champs de dunes. Le bien forme un exemple exceptionnel de processus géologiques en cours. 

Les attraits touristiques de l’Iran sont très nombreux. Les paysages de l’Iran, d’une rare beauté, en constituent l’un des principaux. Les régions désertiques et semi-désertiques de l’Iran, qui occupent près d’un tiers de la superficie du pays, sont de plus en plus visitées par les touristes (iraniens et étrangers) qui cherchent une échappatoire à la vie citadine moderne et apprécient l’authenticité et le silence de ces lieux.

Le Désert de Lout, qui s’étend sur des centaines de kilomètres dans la partie nord-est de la province de Kermân, fait partie du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Les études sur le terrain de M. Parviz Kardovâni, chercheur et professeur de géographie à l’Université de Téhéran, ont montré que le centre de ce désert est le lieu le plus chaud du globe terrestre : 70 degrés Celsius à l’ombre, et peut-être même 100 degrés au soleil ; aucune forme de vie n’existe dans cette partie du désert, même la vie bactérienne, d’où le fait qu’un animal mort dans cette zone ne se décompose pas mais se dessèche au soleil (le cadavre d’une vache découvert après quelques années en est une preuve).

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 3 =