PGAC: la communauté internationale a la responsabilité de protéger les intérêts économique de l'Iran (France)

Téhéran (IRNA)- Tous les signataires du Plan d'action global commun (PAGC) sur le nucléaire iranien, pas seulement l'Europe, sont responsables de sauvegarde des intérêts économiques de l'Iran, a déclaré jeudi la porte-parole du Quai d'Orsay, Agnès Von Der Mühll.

Selon la porte-parole du  ministère français des Affaires étrangères, Agnès Von Der Mühll, protéger  des avantages économiques que l'Iran peut retirer de l'accord nucléaire de 2015 n'est pas seulement un devoir de l'Europe; toutes les parties et la communauté internationale ont la responsabilité de s'en assurer et d'appliquer la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies.

 Von Der Mühll a déclaré jeudi à la presse que l'Instrument pour le commerce et les échanges (INSTEX) avait été créé pour faciliter les transactions entre l'Europe et l'Iran.

Elle a ajouté que le mécanisme de financement est actuellement opérationnel, ajoutant que les premières transactions avaient été effectuées pour s'assurer de la conformité aux normes financières internationales.

La France et l'Allemagne tentent activement de préserver les intérêts économiques de l'Iran dans le cadre de l'accord de Vienne, a-t-elle assuré.

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 4 =