19 août 2019 à 12:36
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83443316
0 Persons
L'Iran met en garde contre des complots concernant la nouvelle saisie d'Adrian Daria

Téhéran(IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a déclaré que la saisie d'un navire pétrolier transportant du pétrole iranien début juillet à Gibraltar était illégale et a mis en garde contre tout acte concernant la détention du pétrolier.

Le Grace 1, chargé de 2,1 millions de barils de pétrole, a été arraisonné le 4 juillet par la police de Gibraltar et les forces spéciales britanniques et à la demande des États-Unis, au nom des accusations sans fondement liées aux sanctions, ce qui a provoqué une crise diplomatique entre Téhéran et Londres (partenaire de l’Iran dans l’accord multilatéral nucléaire de 2015).

Le nom du pétrolier Grace-1 transportant le pétrole iranien est maintenant changé en Adrian Daria. Le pétrolier a été libéré dimanche 18 août.

Décrivant comme «un acte de piratage» la tentative du gouvernement britannique et de Gibraltar, le porte-parole de la diplomatie iranienne a qualifié les mesures diplomatiques et légales iraniennes de «fructueuses» qui ont abouti à la libération du pétrolier.  

Le porte-parole a en outre déclaré illégale la demande des États-Unis de poursuivre la saisie d'Adrian Daria. L’Iran a mis les États-Unis en garde contre les conséquences de leur demande.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 5 =