21 août 2019 à 13:19
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83445386
0 Persons
La Russie appelle les USA à mettre fin aux sanctions contre l'Iran

Téhéran (IRNA)- Le représentant permanent adjoint de la Russie auprès des Nations Unies, Dmitry Polyanskiy, a appelé à la fin de la politique de sanction menée par les Etats-Unis contre l'Iran, ajoutant qu'il n'est pas possible de demander des négociations à Téhéran et en même temps l'éloigner en imposant des sanctions.

Lors d’un débat du Conseil de sécurité sur les menaces à la paix et à la sécurité au Moyen-Orient, l’évolution récente de la situation dans le Golfe persique, le représentant russe a exhorté toutes les parties à faire preuve de retenue.

Reprochant à M. Pompeo de parler de « la coalition contre l’Iran, mais jamais de dialogue » et de présenter ce pays comme « une sorte d’empire du mal », le diplomate russe a exhorté toutes les parties à faire des efforts en vue d'une désescalade par des moyens politiques et diplomatiques.

Polyanskiy a déclaré que l'ultimatum, les sanctions et les menaces devraient être supprimés.

Préconisant un dialogue, assorti de mesures de confiance et de contrôle, le représentant russe a souligné que des pourparlers ne peuvent aboutir que si les parties sont prêtes à faire preuve de respect mutuel sur la base des principes de la diplomatie. Il n’est donc « pas logique qu’au mépris de la résolution 2231, les États-Unis appellent l’Iran à s’engager dans des pourparlers sans conditions préalables », a-t-il souligné, affirmant toutefois que son pays continuerait de tenter de convaincre les États-Unis et l’Iran à dialoguer « de manière civilisée ».

L’envoyé russe a réitéré qu’il était impossible de nier le fait que 80% du commerce de l’Iran était soumis à des sanctions illégales et unilatérales.

Conformément à la politique iranophobe, les États-Unis cherchent à créer une coalition dans le golfe Persique, ce qui aggravera les tensions dans la région plus que jamais.

De nombreux pays, dont le Japon, l'Allemagne, la France et l'Espagne se sont jusqu'ici opposés à l'adhésion à la coalition maritime.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 0 =