Oslo était « opposé » au retrait des USA du PGAC

Oslo (IRNA)-« Nous avons critiqué le retrait des Etats-Unis du Plan global d’action commun sur le nucléaire (PGAC) et nous insistons sur le respect des engagements liés à l’accord nucléaire de 2015», a déclaré le ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Marie Eriksen Soreide, à l’occasion d’une conférence de presse conjointe, ce jeudi, aux cotés de son homologue iranien, Mohammad Javad Zarf, en visite dans son pays.

S’agissant de sa rencontre avec le haut diplomate iranien ce jeudi 22 aôut, Ine Marie Eriksen Soreide a déclaré: « Des questions régionales et bilatérales ont été discutées lors de la réunion».

Nos deux parties ont souligné l’importance d’un dialogue conjoint Téhéran-Oslo.

La Ministre norvégienne des Affaires étrangères, affichant sa préoccupation face à la montée des tensions dans la région, a regretté les actes de sabotage visant le navire norvégien et exhorté les parties concernés à s'abstenir de toute escalade de tension.

« Nous avons également parlé du PGAC, a poursuivi Ine Marie Eriksen Soreide, et nous avons appelé l'Iran à rester pleinement engagé en faveur de l’accord nucléaire, dont la sauvegarde est importante pour la sécurité régionale et la non-prolifération nucléaire».

« Nous nous sommes également penchés sur les questions des droits de l’homme », a-t-elle encore rappelé.

La haute diplomate norvégienne a également déclaré qu’Oslo soutenait les efforts de la France pour réduire les tensions.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =