26 août 2019 à 22:38
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83452920
0 Persons
Zarif en Chine : les enjeux du déplacement vus par l’ambassadeur d’Iran à Pékin

Pékin (IRNA)-L'ambassadeur d'Iran en Chine a déclaré que la visite du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, à Pékin pour la troisième fois en six mois, témoignait de la place importante de la Chine dans la politique étrangère de Téhéran.

L’ambassadeur d’Iran en mission diplomatique à Pékin, Mohammad Kechavarz Zadeh,  s’exprimant à l’occasion d’une interview accordée, le lundi 26 août à l’IRNA, a souligné qu’au cours de sa visite, qui se poursuivra jusqu'à mardi, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, discutera avec les autorités chinoises des questions les plus importantes en matière de relations bilatérales et des évolutions régionales et internationales. 

« La Chine et l’Iran attachent toutes les deux une grande importance aux relations bilatérales et cela constitue une priorité dans leurs politiques étrangères », a précisé le diplomate. 

« Les trois visites du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en Chine au cours d'une année et ses consultations avec de hautes autorités du pays ont démontré le rôle important que joue la diplomatie pour renforcer les relations sino-iranienne. Cela montre les liens étroits et l'amitié entre les deux pays déjà vieille de 2.500 ans », a poursuivi Mohammad Kechavarz zadeh. 

S’attardant sur le fait que la Chine était le principal partenaire commercial de l'Iran et que les statistiques montrent que Pékin a su maintenir son poids international au cours de la dernière décennie, Il a ajouté: « La République islamique d'Iran et la République populaire de Chine entretiennent des relations étroites dans divers domaines culturel, artistique, sportif, politique, commercial et économique ». 

Il a ajouté que, même si les deux pays entretenaient des relations très étroites dans différents domaines, de tels déplacements pouvaient encore favoriser de nombreuses possibilités et qu’un nouvel élan pouvait renforcer encore davantage les relations Téhéran-Pékin. 

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 7 =