29 août 2019 à 22:34
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83457621
0 Persons
Le peuple iranien ne se laisse pas intimider et ne cède pas aux pressions (Zarif)

Pékin (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré dans une interview accordée à China Central TV (CCTV) que la nation iranienne non seulement ne se laisse pas intimider, ne cède pas aux pressions et ne tombe pas, mais elle avance vers le progrès avec toute sa puissance et son autorité.

Zarif, qui se trouvait à Pékin lundi et mardi (les 26 et 27 août) pour une visite diplomatique officielle, cette semaine, a assisté à l’émission World Watch de la chaîne chinoise CCTV, animée par le présentateur et ancien reporter de guerre en Irak, en Afghanistan, en Bosnie … le plus célèbre de la télévision chinoise, Sui Junyi. Le Premier haut diplomate iranien a répondu à cette occasion à nombreuses questions sur l’accord nucléaire iranien de 2015  (PGAC), les relations de l'Iran avec le monde, la crise au Moyen-Orient, les relations sino-iraniennes et la situation à Hong Kong. 

« L’Iran a réduit certains de ses engagements en raison du manque d’engagement de la part d’autres parties, en particulier après le retrait des États-Unis de l’Accord et à l’issu d’une année de pression », a-t-il insisté. 
Réagissant à certains malentendus sur un prétendu retrait de l'Iran du PGAC, Javad Zarif a répondu : « Ce n’était pas le retrait. Nous ne faisons que réduire nos engagements (au titre même de l’accord nucléaire), dont les causes sont claires : Les avantages économiques prévus pour le peuple iranien n’ont toujours pas escomptés », a-t-il conclu. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 2 =