4 sept. 2019 à 23:40
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83465732
0 Persons
Réduction des engagements : la 3e étape sera mise en œuvre vendredi (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Le président de la République islamique d’Iran a annoncé mercredi que la troisième étape du plan iranien de la réduction graduelle des engagements liés au Plan global d’action commun sur le nucléaire 2015 (PGAC) sera mise en œuvre à partir du demain vendredi, 6 septembre.

Hassan Rohani, s’exprimant ce soir 4 septembre, à l’issu d’une réunion des chefs de trois pouvoirs exécutif, législatif et judicaire, a appelé l’Organisation iranienne de l’Energie atomique (OIEA) à intervenir et à agir pour répondre à tout ce qu’avait besoin le pays dans le domaine de la recherche et du développement de la technologie nucléaire  à des fins civiles.

« Les mesures décidées par l’Iran sera dans le cadre des obligations de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA). Bien entendu, l’Europe (partenaire de l’Iran dans l’accord multilatéral nucléaire) a devant elle un nouveau délai de 60 jours. Dès qu’ils remplissent leurs engagements, nous reviendront nous-aussi à nos obligations », a insisté Hassan Rohani.

Etaient présents à cette réunion, à part le Président Rohani, le chef du pouvoir judiciaire, Seyyed Ebrahim Raïssï qui en était l’hôte et le chef du Parlement, Ali Laridjani.

Les trois hommes se sont penchés à cette occasion sur les dernières questions importantes nationales et régionales.

La réunion était axée sur les problèmes économiques du pays, la lutte contre la corruption et l'instauration d'un climat de confiance à l’échelle nationale et régionale dont notamment en ce qui concerne les questions liées au nucléaire ainsi que la troisième étape de l’affranchissement par l’Iran de ses engagements en vertu de l’accord nucléaire (PGAC).

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 4 =