La réduction des obligations de Téhéran en vertu du JCPOA, une réponse aux sanctions US (la Russie)

Téhéran(IRNA)- Le plan de l'Iran de réduire ses obligations dans le cadre de l'accord nucléaire est une réponse aux sanctions des Etats-Unis qui veulent contraindre l’Iran à renoncer totalement à l’accord nucléaire et donc pousser les Européens à rétablir le train de mesures restrictives anti-iranien placé sous le contrôle des États-Unis, estime le président de la Commission des affaires étrangères de la Douma russe, Leonid Slutsky

Commentant les mesures prises par l’Iran pour réduire les engagements au titre du JCPOA,
Slutsky a déclaré que c'était «une réponse aux nouvelles sanctions américaines anti-iraniennes et à l'incapacité de l'UE à lancer le mécanisme financier promis pour les contourner et compenser les pertes de la politique de Washington visant à réduire à zéro les exportations de pétrole iranien».

«Les États-Unis poursuivent un objectif évident: contraindre l’Iran à renoncer totalement à l’accord sur le nucléaire et donc pousser les Européens à rétablir le train de mesures restrictives anti-iranien placé sous le contrôle des États-Unis.»

Il a également déclaré que Washington tentait de forcer l'Iran à renoncer à l'accord nucléaire et à pousser l'Union européenne à réimposer ses sanctions.

La Maison Blanche espère parvenir à un changement de régime à Téhéran en réimposant les sanctions américaines et européennes, renforçant ainsi l'isolement politique de l'Iran et attisant les tensions dans la région du golfe Persique en général , a-t-il déclaré.

Il a également déclaré que la volonté de Washington de tenir des pourparlers avec l'Iran ne devait pas être prise au sérieux.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 0 =