12 sept. 2019 à 01:33
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83472590
0 Persons
Annexion en Cisjordanie : l’Iran condamne la promesse électorale de Netanyahu

Téhéran (IRNA)-La diplomatie iranienne a vivement condamné par la voix de son porte-parole une promesse « malveillante » de campagne électorale du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée s'il était réélu le 17 septembre.

                                                                              

Le porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, pointant du doigt certains pays arabes qui revendiquant le leadership du monde arabe mais qui s’amusent par d’autres questions telles que les agressions militaires et la fratricide au Yémen, avec le soutien même du régime occupant Qods, a déclaré : « Ils échauffent leurs relations avec Israël et fournissant ainsi une occasion pour le  régime infanticide de Tel-Aviv de réaliser ses intentions malveillantes »

 A la recherche des voix pour rester au pouvoir et poursuivre sa politique d’agression et expansionniste,  Netanyahu fait un jour recours à des accusations mensongère contre la République islamique d’Iran (RII) et l’autre jour annoncent son intention malveillante d'annexer certaines parties de la Palestine », a insisté le porte-parole du ministère iranien des A.E., le mercredi 10 septembre.

S’attardant sur le rôle de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), Abbas Moussavi a ajouté : « La République islamique d'Iran soutient toute action collective des pays islamiques visant à empêcher la poursuite de l'agression et de l’expansionnisme du régime usurpateur israélien. »

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis le mardi d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée s'il remporte les élections législatives du 17 septembre.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 8 =