12 sept. 2019 à 17:35
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83473227
0 Persons
Golfe Persique: l'Iran prêt à défendre fermement ses intérêts (général Baqeri)

Téhéran (IRNA)- Le général major Mohammad Hossein Baqeri, chef d’état-major des forces armées iraniennes, a affirmé que l’Iran était prêt à défendre fermement ses intérêts et à assurer la sécurité dans la région du golfe Persique.

«Nous n'avons jamais déclenché d'agression ou de guerre et ne le ferons jamais, mais nous défendrons résolument notre sécurité et notre souveraineté en cas d'agression ou d'intervention de pays étrangers», a déclaré le général iranien jeudi à Pékin s'adressant à une foule de professeurs et d’étudiants de l’Université de Défense nationale de Chine.

Il a poursuivi en disant que la politique générale de la République islamique vis-à-vis des problèmes régionaux consistait à «défendre l'approche qui met l'accent sur la participation active de tous les pays de la région à la construction d'une structure de sécurité collective et régionale».

«L'Iran ne tolérera pas l'hégémonie et les interventions des puissances transrégionales dans cette politique», a souligné le commandant iranien.

«L'Iran n'a jamais accepté la présence de 70 000 forces militaires étrangères et de plus de 40 bases militaires américaines dans la région», a déclaré M. Baqeri en ajoutant que si les États-Unis trouvaient une chance, ils construiraient également plus de bases et enverraient plus de forces en Asie de l'Est dans le but d'intervenir dans les affaires intérieures de différents pays.

Le détroit d'Ormuz et la mer d'Oman devraient être sûrs pour les exportations d'énergie, a-t-il déclaré, notant: «Bien sûr, cette sécurité ne devrait être assurée que par les États du Golfe persique.
La présence et le déploiement de forces militaires américaines et occidentales et de projets tels que la coalition menée par les États-Unis pour assurer la sécurité navale dans le golfe Persique ne donneront aucun résultat, et n'aboutiront que à l'intensification de l'insécurité.

Ailleurs, évoquant le programme de missiles iranien, le commandant a déclaré que la capacité de la République islamique en matière de missiles constituait une mesure de défense contre les menaces constantes pesant sur le pays. «En nous appuyant sur nos capacités nationales et en tenant compte des menaces existantes dans la région, nous avons développé notre puissance de missile avec sérieux, détermination nationale et perspective défensive et continuerons à le faire à l'avenir», a ajouté Baqeri.

«Naturellement, dans une région où le régime sioniste est armé jusqu'aux dents et possède même des armes nucléaires et continue de menacer ses pays, en particulier la République islamique d’Iran, [dans une région] où des dizaines de forces américaines et occidentales manifestent un comportement agressif en utilisant les capacités aériennes, navales et terrestres les plus élevées,
et certains régimes régionaux tels que l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis investissent des milliards de dollars chaque année pour acheter diverses armes, la République islamique d’Iran n’a pas d’autre choix que de rester prête au plus haut niveau possible pour assurer sa sécurité et faire face à toute situation éventuelle. C'est une approche totalement logique et défensive. », a expliqué le général iranien.

Le général Baqeri, à la tête d'une délégation militaire de haut rang, est arrivé mercredi en Chine pour une visite de trois jours en Chine sur l'invitation officielle de son homologue chinois. L’objectif principal de la visite est la promotion de la diplomatie de défense entre les deux pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 8 =