14 sept. 2019 à 10:01
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83474217
0 Persons
Tour Radkan: œuvre historique et vivante du plus grand philosophe iranien

Téhéran (IRNA)-La Tour Radkan (Mil Radkan), supposée être la tombe de l’un des Ilkhanides, est la seule tour capable de définir quatre saisons, l’année bissextile et le début de Norouz. La tour est l'œuvre du mathématicien, astronome et grand scientifique iranien Khajeh Nasireddin Toussi.

La Tour Mil Radkan est l'une des œuvres architecturales de l'ère moghole (la dynastie des Ilkhanides) construite à des fins astronomiques dont l'architecture a été attribuée à Khajeh Nasireddin Toussi.
La tour Radakan est située dans la province de Khorasan Razavi, à 80 kilomètres de Machhad sur la route Chenaran, dans la vieille ville de Radakan.
La tour Radkan a une hauteur de 35 m, son diamètre intérieur est de14 m et son diamètre extérieur est de 20 m. L'extérieur du monument mesure 5,2 m de hauteur. Les murs extérieurs divisent la tour en colonnes en 12 parties.
L'emplacement des portes et des ouvertures de la tour ne sont pas accidentelles, les portes sont construites dans la direction de l'aube (début de l'hiver) et de l'aurore (début de l'été). La tour est la seule tour permettant de déterminer quatre saisons, les années bissextiles et le début de Norouz.  La Tour Radakan présente des caractéristiques qui font la fierté des Iraniens et jusqu'à présent, seule une partie de l'identité astronomique de la tour a été révélée malgré les recherches.


Le corps de cette tour est construit sur les lignes très simples et comporte des briques chinoises ordinaires ainsi que des décorations en brique et en plâtre. Il affiche des influences artistiques et avec deux inscriptions en coufique.


La tour Radkan possède un dôme en forme de cône qui devrait avoir été achevé au cours de l'année 607 lunaire. La date exacte de la construction est inconnue, on suppose que la tour a été érigée au milieu du XIIIe siècle.
Après la découverte des objets, des chercheurs et des historiens ont supposé que la tour Radakan avait été construite sous le règne de la dynastie des Ilkhanides en tant que tombeau de l'un des souverains mongols. Cependant, quelques années plus tard, les scientifiques ont compris que la conception de la tour n’était pas aussi simple qu’elle le semblait à première vue.
La Tour Radkan est l’un des attraits historiques et architecturaux de l’Iran que beaucoup ont visité avec les yeux d'un simple touriste. Mais pour certains des perceptions étaient particulières.
Ce monument précieux a été inscrit en janvier 1932 au patrimoine national iranien.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 12 =