14 sept. 2019 à 14:00
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83474786
0 Persons
L’industrie pétrolière de l’Iran ne s’arrêtera jamais (Zanganeh)

Téhéran (IRNA)- L’industrie pétrolière de l’Iran ne s’arrête pas et nous allons utiliser tout nos potentiels et nos créativités pour trouver de nouvelles voies en faveur de la promotion de ce secteur, a déclaré la ministre iranienne du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh.

Toutes les plates-formes seront installées d'ici la fin de l'année et toutes les raffineries sauf la phase 14 seront mises en service", a déclaré Bijan Zanganeh lors de la cérémonie de signature, samedi 14 septembre, du développements d'un gisement de gaz du Pars Sud (gisement Belal).

« En dépit des sanctions américaines, le train du développement de l'industrie pétrolière ne s'est pas arrêté et la performance du ministère du Pétrole est un excellent exemple de l'économie de la résistance. C'est le signe que nous continuons de travailler sous les sanctions. Les sanctions ne nous ont pas arrêtés.», a-t-il dit.

Zanganeh a tenu ces propos lors d'une cérémonie visant à signer un accord majeur avec une entreprise locale pour développer un champ gazier dans le golfe Persique. Il a déclaré que le ministère du Pétrole travaillait sur différentes initiatives pour résoudre les problèmes créés par les sanctions américaines.

Le contrat de 440 millions de dollars signé samedi permettrait à une entreprise nationale de développer le champ gazier de Belal, situé dans le champ géant de Pars Sud. Les États-Unis ont intensifié leurs sanctions sur les exportations de pétrole iranien depuis que le président américain Donald Trump a retiré son pays de l’accord nucléaire iranien l’année dernière. L'Iran a toutefois poursuivi ses exportations de brut mais a averti qu'aucun pays ne serait en mesure d'exporter du pétrole du golfe Persique si ses exportations étaient perturbées.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 8 =