Sa famille appelle à sa libération immédiate

Ispahan (IRNA)- La famille de Massoud Soleimani, un professeur iranien retenu en «otage» aux États-Unis depuis octobre 2018, ont demandé au ministère iranien des Affaires étrangères et aux autres institutions concernées de faire des efforts plus sérieux pour la libération de l'otage.

Massoud Soleimani, professeur à l'université Tarbiat Moddares de Téhéran est parti pour les États-Unis le 22 octobre 2018 pour des travaux de recherches, et a été arrêté à son arrivée à l'aéroport de Chicago pour une raison inconnue avant d'être envoyé en prison à Atlanta.

Les appels à la libération du scientifique iranien M. Massoud Soleimani se multiplient.

Après les universitaires et autres biotechnologistes iraniens qui, par la voie d'un communiqué, ont condamné la détention «injustice» d'un scientifique iranien par les Etats-Unis et l'ont jugé comme un exemple clair de l'ingérence politique dans les affaires scientifiques, c'est sa famille qui hausse le ton pour interpeller les responsables concernés quant à l'état de la santé de M. Soleimani.

Selon le frère de Massoud Soleimani, ce dernier a été arrêté par la police américaine justement pour avoir apporté du matériel médical et de laboratoire, qui ne font partie des articles pas sous le coup des sanctions. Il est en prison depuis 11 mois sans qu'un procès soit organisé pour lui.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =