21 sept. 2019 à 10:51
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83483595
0 Persons
Les récentes sanctions anti-iraniennes annoncées par les USA ne sont « pas nouvelles »

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, a déclaré samedi que les sanctions américaines fraichement annoncées contre l’Iran n'étaient pas chose nouvelle, et que les mêmes vieilles sanctions ont été annoncées d'une autre manière.

Les États-Unis ont annoncé hier vendredi 20 septembre qu'ils avaient placé la Banque Centrale iranienne sur la liste des sanctions. Ce alors que par le passé, le gouvernement de Washington avait sanctionné la BC d'Iran.

« Les Américains doivent accepter le fait que la politique des sanctions est vouée à l’échec. L’usage excessive de cette méthode et transformer son dollar en arme ont sérieusement porté atteinte au prestige des Etats-Unis et mise en cause leur économie auprès de la communauté internationale », a insisté le diplomate.

« J'espère que le gouvernement américain comprendra qu'ils ne sont plus la seule superpuissance mondiale et que de nombreux pays veulent profiter du marché iranien et des opportunités économiques offertes par de bonnes relations avec l'Iran », a déclaré Mousavi.
Le porte-parole de la diplomatie iranienne a également réitéré: « une fois encore, nous soulignons que la nation iranienne est une nation libre et épris de paix et qu’elle reste ouverte à dialoguer et à interagir avec toutes les nations et tous les gouvernements sur la base du respect mutuel et d’égalité ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 9 =