24 sept. 2019 à 15:45
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83489255
0 Persons
Procès Stena Impero : le verdict pour la libération émis

Téhéran (IRNA)-« Le pétrolier britannique Stena Impero dont le verdict pour sa libération vient d’être émis, se prépare pour quitter le golfe Persique et se dirige bientôt vers les eaux internationales », a annoncé mardi le Directeur général de l’Organisation portuaire et maritime de l’Iran, Mohammad Rastad.

S’exprimant devant les journalistes mardi 24 septembre en marge de la cérémonie de signature du plan du « Plus grand terminal minier au port de Chahid Rajai », Mohammad Rastad se penche sur les dernières évolutions liées au pétrolier britannique, Stena Impero, saisi par l’Iran en juillet dernier sur le détroit d’Hormuz.

La procédure juridique de libération du Stena Impero était terminée. Le verdict a été émis et que le navire pouvait désormais quitter les eaux iraniennes, a déclaré cette autorité portuaire.

« Un mandat a été émis pour la déconfisaction, mais le dossier reste toujours ouvert devant la Justice de la ville méridionale de Bandar Abbas afin de déterminer l'étendue des dommages » causés par ce pétrolier battant le papion britannique qui a eu un accident sur le détroit d’Hormuz avec un bateau de pêche avant d'être arrêté par l’autorité portuaire iranienne, a expliqué M.Rastad.

Il a ajouté que suite aux garanties données par la compagnie britannique de pétroliers, des experts judiciaires ont ordonné la libération du navire.

Le navire britannique quittera bientôt le golfe Persique, mais l'heure exacte de départ dépend de certaines formalités légales.

Ce navire britannique est impliqué dans un accident avec un bateau de pêche iranien. Lorsque le bateau a lancé un appel de détresse, le navire battant pavillon britannique l'avait ignoré. Dans un geste humanitaire l’Iran a libéré l’équipage à bord du pétrolier mais l’appareil arraisonné devrait passer une procédure judiciaire dans le cadre d’une enquête pour mesurer le préjudice subi et l'indemnisation.

Les responsables iraniens ont exclu tout lien entre l'affaire du Stena Impero et l'arraisonnement britannique du Grace 1.

Renommé Adrian Darya 1, le pétrolier iranien a été libéré par les autorités de Gibraltar le 16 août dernier.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 3 =