La voie de la négociation n’est fermée avec aucun pays à l’exception des États-Unis et du régime é sioniste (Guide suprême)

Téhéran (IRNA)- A propos des Européens et des questions de politique étrangère, bien sûr, nous n’avons pas bloqué la voie de la coopération, des négociations et des réunions avec aucun pays dans le monde, sauf le régime sioniste et les États-Unis, a souligné jeudi le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei.

Lors d’une réunion avec les membres de l'Assemblée des Experts, ce 26 Septembre 2019, le Guide suprême de la Révolution islamique, en insistant sur la confiance à la force intérieure et non aux autres, le Guide suprême a souligné qu'il ne fallait pas faire confiance à ceux qui ont levé le drapeau de l’hostilité contre la République islamique en tête de qui sont les États-Unis et certains pays européens.

Il a averti son auditoire que les motivations de ces États européens ne différaient pas des motivations des Américains, déclarant que ces quelques pays européens manifestaient ouvertement l'hostilité à l'égard de la République islamique. Leurs motifs d’hostilité envers la République islamique ne sont pas fondamentalement différents de ceux des États-Unis, selon le Guide suprême.  «Ils entrent en scène en tant que médiateurs, ils négocient, contactent, passent des appels, font de longs discours et promettent, mais leurs promesses n’ont aucune valeur.

L’Europe a adhéré aux cruelles sanctions secondaires des États-Unis et n’a pris aucune mesure [contre elle], a-t-il ajouté.

Je ne pense toujours pas qu'ils feront quoi que ce soit pour la République islamique à l'avenir. En ce qui concerne l'accord nucléaire, les Européens n'ont pas tenu leurs engagements. C’est la raison la plus forte de ne leur faire confiance dans aucune affaire, a déclaré l’Ayatollah Khamenei.

Cependant, le Leader a déclaré qu’il n’était pas opposé à des pourparlers avec l’Europe et même à la conclusion d’accords. «Mais, on ne devrait jamais leur faire confiance», a-t-il conclu.

La République islamique d’Iran est actuellement beaucoup plus forte qu’il ya 40 et même 10 ans. L’autorité politique et révolutionnaire iranienne s’est répandue dans la région et les racines de la révolution se sont renforcées, selon lui.

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 7 =