27 sept. 2019 à 11:51
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83492864
0 Persons
Le Président Rohani a quitté New York pour Téhéran

New York (IRNA) - Le Président iranien, Hassan Rohani, a quitté New York pour Téhéran après quatre jours de consultations intensives et de rencontres avec des dirigeants européens, asiatiques, africains et régionaux.

Hassan Rohani, qui est arrivé lundi à New York pour la soixante-quatorzième Assemblée générale de l’ONU, a rencontré pendant quatre jours divers dirigeants internationaux dont  les présidents français, suisse et irakien ainsi que les Premiers ministres indien, ougandais, espagnol, japonais, britannique et allemand et discuté avec.

Contrairement aux sévères restrictions imposées par l'administration Trump à la délégation iranienne, les chefs d'Etat qui désiraient ardemment rencontrer Hassan Rohani, se sont rendus à la résidence du Président iranien. Le Président français, Emmanuel Macron, a retrouvé à deux reprises Rohani.

La Chancelière allemande Angela Merkel, elle-aussi, pour la première fois, alors que les Américains travaillaient d'arrache-pied pour ternir les relations entre Berlin et Téhéran,  s’est rendue à la résidence du Président iranien en pleine embouteillages  de rencontres pour discuter avec de questions bilatérales et régionales.
Le Président de la République islamique d’Iran a dévoilé un plan de paix à l’Assemblée générale des Nations Unies, baptisé « Initiative de paix Hormuz », alors que les Américains font battre les tambours de tension en route vers la guerre.

Dévoilant son plan à la tribune de l’AG de l’ONU, Hassan Rohani a souligné la nécessité d'un dialogue régional avec les États de la région du golfe Persique, ajoutant que la guerre inutile et sanglante du Yémen devait cesser.

Rohani a également rencontré le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, où il a décrit l'initiative de la Coalition de l'Espoir (HOPE) et a demandé au Secrétaire général à utiliser le parapluie onusien pour défendre la résolution 598 du Conseil de sécurité des Nations Unies et mettre en œuvre cette initiative.

La dernière rencontre du Président a eu lieu avec le Premier ministre indien, Narendra Modi,  ce qui a duré environ une demi-heure, contrairement à sa prédiction, et la conférence de presse de Rohani a été retardée.

Au terme de sa visite de 4 jours, le chef du pouvoir exécutif iranien anime une conférence de clôture avec les médias mondiaux et répond, durant une heure, à de nombreuses questions.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 1 =