27 sept. 2019 à 15:54
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83493101
0 Persons
Dialogue Iran/USA : Washington fait obstacle (Rohani)

Téhéran (IRNA)-Le président iranien a déclaré que l'Iran n'avait pas peur de négocier en raison de sa logique et de ses arguments et que le principal obstacle à cette fin sont les Etats-Unis eux-mêmes.

Hassan Rohani a fait cette remarque à son retour à Téhéran en provenance de New York où il a assisté à la réunion de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Il a répété que l'Iran était prêt à négocier avec les Etats-Unis, mais non pas sous pression.
Evoquant une promesse américaine pour la levée des sanctions contre l'Iran, Rohani a déclaré que les Etats-Unis avaient proposé de vagues mécanismes pour lever les régimes de restrictions anti-iraniennes.
«La façon de le faire était inacceptable : Le fait qu'on négocie dans une ambiance malsaine de "pression maximale" et sous sanction, seraient inadmissibles pour nous même si ce dialogue passe dans le cadre des négociations nucléaire des 5+1 (France, Grande Bretagne, Russie, Chine, Etats-Unis+Allemagne) liées au PGAC, car personnes ne peut prédire quel en serait le résultat.
«Nous avons dit aux dirigeants européens que s'il y avait une atmosphère libre et juste, nous serions prêts à négocier et cela dans une heure, pour une assise 5+1 !», a encore dit Rohani.
Toujours dans ses remarques, M. Rohani a déclaré que les Européens n’avaient pas apporté la preuve pour leurs allégations selon lesquelles Téhéran était impliqué dans les attaques récentes contre les installations pétrolières saoudiennes.

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 10 =