8 oct. 2019 à 10:47
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83507995
0 Persons
Les déclarations de Trump à l'ONU ont empêché une négociation Iran/USA (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamamd Javad Zarif, a déclaré que ce qui avait amené le Président Rohani à ne pas accepter les propositions avancées pour un face-face à New York, avec les Américains avec les États-Unis à New York, c’était les déclarations du Président américain, Donald Trump, tenues officiellement à l’Assemblée général de l’ONU, où il a promis un durcissement des sanctions contre l’Iran.

Dans une interview hier, Mohammad Javad Zarif s’attarde sur le Plan de paix d’Hormuz pour dire : « L’initiative de Paix de Hormuz ou du Plan d’Espoir du président iranien était un geste stratégique à un moment où notre région était plus que jamais menacée par la guerre. Parce que dans ces circonstances, nous avons plus que jamais besoin de dialogue et de paix».

** Réduction des engagements : Si l’autre partie ne remplit pas ses obligations, la quatrième étape est envisageable

Le très haut diplomate iranien a déclaré que si l’autre partie ne respectait pas ses obligations, l’Iran se réserve le droit de concrétiser la quatrième étape de son plan de la réduction graduelle des engagements liés au Plan global d’action commun sur le nucléaire de 2015 (PGAC).

S’agissant toujours de cette étape Mohammad Javad Zarif a précisé : « La République islamique d'Iran en décide selon son propre calendrier et en informe en temps utile ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 3 =