8 oct. 2019 à 11:47
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83508192
0 Persons
La deuxième phase du réacteur Arak sera lancée d'ici trois semaines (OIEA)

Téhéran (IRNA)- Le chef de l’Organisation iranienne de l’Énergie atomique (OIEA), Ali Akbar Salehi, a déclaré que la deuxième phase du réacteur Arak sera lancée dans les trois prochaines semaines.

« Nous allons lancer la phase secondaire du réacteur à eau lourde d'Arak dans les trois prochaines semaines. Le réacteur Arak comprend une partie primaire et une partie secondaire, la plupart des processus s’effectue dans la deuxième », a déclaré le Chef de l’OIEA, Ali Kabar Salehi, le lundi 7 octobre aux micros des journalistes, à l’issu d’une réunion de la Commission de formation du Parlement.

Il a ajouté: « Au cours des quatre dernières années, les amis (techniciens) ont réussi à développer le projet pour atteindre un point où nous puissions lancer la deuxième phase  dans l’espace de deux ou trois semaines ». Ce qui est encore plus important, a-t-il poursuivi, c’est que « la machine inachevée d'insertion et de transfert de carburant été accomplie et sera bientôt installée ».

Le responsable de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique se penchant sur les dernières évolutions concernant les unités II et III de la Centrale atomique de Bouchehr a déclaré :

Les réacteurs II et III de Buchehr ont été lancées il y a deux ans et selon les calendriers prévus, elles devront mis en exploitation respectivement en 2025 et 2026.

« Les travaux de l’unité II se poursuit selon le calendrier prévu », a ajouté indiqué M.Salehi  avant d’indiquer : « Financièrement parlant, il s’agit (Projet de l’unité II) du plus grand atelier industriel du pays dont la valeur s’élève à  10 milliards de dollars. Ce qui le rend unique dans son genre ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 5 =