13 oct. 2019 à 17:55
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83515920
0 Persons
Le Premier ministre pakistanais reçu par le Leader

Téhéran (IRNA)- Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, et sa délégation, ont été reçus par le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran (RII), ce dimanche après-midi, ll y a quelques minutes.

Le leader de la Révolution islamique a déclaré qu'une fin à la guerre au Yémen pouvait avoir des effets positifs dans la région.
L'ayatollah Seyyed Ali Khamenei a fait cette remarque lors d'une rencontre avec le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, en visite ce dimanche 13 octobre à Téhéran.
Le Leader a fustigé à cette occasion «le rôle destructif de certains pays de la région».
Il a ajouté que ces pays sont complices de l'effusion de sang au Yémen et soutiennent des groupes terroristes en Syrie et en Irak.
L’Ayatollah Khamenei a déclaré que ces mêmes pays agissent en faveur de la volonté américaine et des approches anti-iraniennes de Washington.
S'attardant sur le fait que l'Iran n'avait jamais déclenché de guerre, le Guide suprême de la Révolution a averti que «si d'autres menaient une guerre contre le pays, ils le regretteraient certainement».
L'Ayatollah Khameneï, saluant les préoccupations affichées par le gouvernement pakistanais concernant la paix et la sécurité a qualifié d' "ultra sensible et névralgique" la région de l'Asie de l'Ouest.
Toujours lors de cette rencontre, à laquelle a également assisté le président Rohani, le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a qualifié de «deux pays frère » l'Iran et le Pakistan, avant d'appeler à l'élargissement de la coopération entre Téhéran et Islamabad.
«Nous comptons beaucoup sur nos relations bilatérales, car nous considérons l’Iran comme un partenaire important, en particulier dans le domaine du commerce», a insisté M.Khan.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =