15 oct. 2019 à 12:09
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83518278
0 Persons
Embargo sur les médicaments: «un crime contre l'humanité»

Téhéran (IRNA)- Les cruelles sanctions américaines imposées au pays constituent un crime contre l'humanité et la santé des Iraniens car elles font obstacle à l'approvisionnement en médicaments et en nourriture, a déclaré le ministre iranien de la Santé, Saed Namaki.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture d'une réunion des ministres de la Santé des pays de la Méditerranée orientale mardi 15 octobre à Téhéran, le ministre iranien a déclaré « nous attendons du Secrétaire général de l'Organisation mondiale de la Santé qu'il défend l'Iran face aux actions américaines imposées au pays qui, au mépris de la cruelle guerre économique, s'efforce de promouvoir les services de santé.   

Le ministre iranien a également souligné la volonté de l'Iran d'échanger ses expériences réussies avec d'autres pays du secteur de la santé et des traitements.

Sans aucun doute, a-t-il déclaré, le seul moyen de contrôler les maladies transmissibles et de réduire les dommages causés aux personnes consiste à échanger des expériences et à maintenir la coordination entre les États de la région et avec le soutien de l'Organisation mondiale de la santé.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 7 =