15 oct. 2019 à 14:51
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83518711
0 Persons
 Une forte relation de confidence a été établie entre l'Iran et la Russie (Larijani)

Téhéran (IRNA)- Le président du parlement iranien, Ali Larijani, lors d'une rencontre mardi avec Valentina Matviyenko, présidente du Conseil de la Fédération de Russie a mis en exergue la relation de confidence très forte liant l'Iran et la Russie.

Valentina Matviyenko, présidente du Conseil de la fédération de Russie, a rencontré mardi le président du Parlement iranien, Ali Larijani, en marge de la 141e Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) à Belgrade, en Serbie.

Lors de la rencontre, le président du Parlement iranien, Ali Larijani, a déclaré qu'une confiance sérieuse s'était établie entre les dirigeants des deux pays. «Compte tenu du comportement destructeur de Trump sur la scène internationale, les dirigeants mondiaux doivent renforcer leur confiance mutuelle afin d’inverser les effets négatifs de ses mesures », a ajouté Larijani.

Valentina Matviyenko a, pour sa part, déclaré que la Russie était opposée au démantèlement de l'accord sur le nucléaire iranien, qui entraînerait de nombreuses conséquences négatives.

Tout en soulignant l’importance du dialogue, elle a déclaré: «Les positions de la Russie ont été clairement annoncées aux États-Unis. Les mesures de Trump ont exacerbé les tensions à un point alarmant.»

Elle a ensuite salué le rôle effectif de l’Iran et ses efforts pour trouver un moyen de rétablir la stabilité et d’instaurer un cessez-le-feu en Syrie.

Elle a également informé la partie iranienne des mécanismes visant à développer davantage les échanges commerciaux entre Téhéran et Moscou.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 6 =