15 oct. 2019 à 21:45
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83519227
0 Persons
Nous n’avons « aucun problème » avec l’Iran (Doha)

Téhéran (IRNA)-Le vice-Premier ministre et ministre qatari des Affaires étrangères, Mohammed bin Abdulrahman bin Jassim Al Thani, a souligné lors d’une réunion sur la sécurité à Doha que son pays n'avait eu aucun problème avec la République islamique d'Iran depuis le début de son histoire.

S'exprimant lors de la réunion de Doha 2019 sur la sécurité, le très haut diplomate qatari a déclaré : « L'Iran a toujours assisté le Qatar depuis qu'il fait l’objet d’un embargo imposé en 2017 par ses voisins, rapporte l'agence de presse Spoutnik.

Le 5 juin 2017 l’Arabie Saoudite, Bahreïn, les Emirats Arabes Unis et l’Egypte ont imposé un embargo au Qatar. L’embargo s’accompagnait d’une rupture des lignes aériennes et navales entre ces états et le Qatar ainsi que le rappel des ambassadeurs en poste à Doha. Le royaume saoudien fermait également sa frontière terrestre avec le Qatar ; seul passage terrestre de l’émirat. Les 4 états à l’origine du blocus ont accusé Doha de « soutien au terrorisme ».

Mohammed bin Abdulrahman bin  Jassim Al-Thani s’agissant des relations américano-iraniennes et une potentielle médiation qatarie pour améliorer les relations Téhéran-Washington, a déclaré : « Nous ne sommes pas un médiateur entre l'Iran et les États-Unis, mais nous voulons nous assurer qu'il n'y a pas de conflit entre eux qui risquerait d’affecter la situation dans la région et chez d'autres pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 8 =