16 oct. 2019 à 11:00
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83519597
0 Persons
Voyage à Hormuz : l’expérience de découvrir une île énigmatique

Téhéran (IRNA)- A chaque saison sa destination. Le sud de l’Iran est l’une des destinations les plus visitées en automne par les voyageurs. Voici quelques idées de sorties à ne pas manquer lors du déplacement dans cette belle région à leur tête une île qui est fondamentalement différente du reste.

Situé près de Qeshm, l'île d'Hormuz est une île ayant une plage rouge vieille de 600 millions d'années !
Comment y aller?

Il est très facile de se rendre sur l'île car il y a des trains et des avions en provenance de différentes villes d'Iran à destination de Bandar Abbas. Depuis la ville portuaire de Bandar Abbas, vous pouvez rejoindre Hormuz en 40 minutes en bateau.

Surnommée tout comme sa sœur Qechm, «Perle du golfe Persique », l’île d’Hormuz est les perles du Golfe Persique. Ces canyons sauvages et cette plage de sable rouge sont un appel à découvrir la côte sud de l’Iran qui ne se limite pas à une simple île composée de sol-roche-plage.

L'Hormuz est plein de couleurs, allant de la terre aux rochers, en passant par les montagnes et les corridors, rouge, orange, blanc et jaune, et lorsque vous marchez entre eux et que le vent souffle, cela ressemble à une île mystérieuse, à un véritable paradis naturel qui est différente de tout un endroit.

Où rester ?

Il n'y a pas de centre commercial ni hôtel à Hormuz! Tout est intact, et cette authenticité l’attrait à part de cette île, au-delà de l’époustouflante beauté de ses lieux. L’île semble pour l’heure préservée de la modernité frénétique et a su perpétuer le mode de vie et la culture méridionale « bandari ».

Quand vous allez à Hormuz, vous devez rester dans la maison locale ou sous le ciel bleu et étoilé. Si vous allez à la maison des habitants, prenez du pain local, qui est l’une des attractions du voyage.

Le long de la route reliant l’île de Qeshm à celle d’Hormuz se trouvent des montagnes en jaune, blanc et rouge.

Parmi ces montagnes, il y a une en rouge dont le sol est comestible ! Et les habitants utilisent son sol rouge comme une épice pour préparer un aliment appelé « Souragh », ou faire cuire du poisson et du pain, ou encore pour préparer du saumurage, de la confiture et de la sauce.

Au cours de la journée, vous pourrez explorer l'île à l'aide d’un trois-roues à moteur, visiter la « Déesse du sel », la « Forteresse portugaise, a « Vallée de la sculpture » qui offrent des paysages à couper le souffle et vous diriger ensuite vers un abîme pour vous émerveiller devant son apogée. C'est ce qu'on appelle le fameux « détroit d'Hormuz », le point de passage clé du trafic des navires où vous pouvez regarder les grands bateaux qui se révèlent comme des petits points.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 3 =