23 oct. 2019 à 12:40
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83528163
0 Persons
L'addiction des USA aux sanctions perturbe les relations économiques internationales (Zarif)

Téhéran (IRNA)- L'addiction des Etats-Unis à l'adoption des sanctions contre le peuple de nombreux pays non-alignés notamment Cuba, le Venezuela, la Syrie, l'Iran, la Chine et la Russie, affaiblit le fondement des relations économiques internationales et compromet le commerce mondial, selon le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

S'exprimant mercredi 23 octobre à l'occasion de la 18e réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Mouvement des Non-alignés à Bakou, le ministre iranien a déclaré que la réalisation du droit du peuple palestinien à l'autodétermination était l'un des objectifs les plus importants du Mouvement des pays non alignés, qui a été piétiné à cause de la politique unilatérale et destructrice des États-Unis.

Les horribles atrocités commises contre le peuple yéménite ainsi que le soutien apporté par Washington à la guerre au Yémen, dégénère d'une manière menaçante en une spirale incontrôlable et conduisent à une escalade et à l'insécurité dans la région et au-delà, a-t-il ajouté.

Il a qualifié d'«urgence immédiate» l'adoption d'une position unifiée de la part de la communauté internationale pour faire renoncer les Etats-Unis à leur politique dangereuse afin d'éviter une catastrophe mondiale.   

Ailleurs dans son discours, Zarif a fait référence à l'initiative de l'Iran sur la paix d’Ormuz (Hormuz Peace Endeavour-HOPE) présentée par le président Rohani lors de l'Assemblée des Nations Unies en septembre, expliquant que «L'Initiative de paix d’Ormuz vise à promouvoir le dialogue, le respect mutuel et l'égalité, le respect de la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'inviolabilité des frontières internationales, le règlement pacifique de tous les différends, le rejet de la menace ou de l'usage de la force, la non-agression et non-ingérence dans les affaires internes ou externes, et à garantir la sécurité énergétique et la libre circulation des ressources».

A cette occasion, le ministre iranien des Affaires étrangères a également invité les pays membres du mouvement des Non-alignés à collaborer avec l'Iran pour renforcer et mettre en œuvre le HOPE.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 12 =