Face aux complots américains, la résistance des nations iranienne et vénézuélienne est «louable»

Téhéran (IRNA)- Le président iranien Hassan Rohani tout en qualifiant de «louable» la résistance des nations iranienne et vénézuélienne à déjouer les complots américains a déclaré que Téhéran était prêt à développer ses relations avec le Venezuela, en tant que pays ami, dans tous les domaines d’intérêt mutuel.

En marge du Mouvement des non-alignés à Bakou, le président Rohani s'est entretenu vendredi avec le président vénézuélien Nicolás Maduro.

L'Iran et le Venezuela se sont toujours soutenus dans toutes les communautés internationales et politiques et continueront à le faire. Nous sommes prêts à développer nos relations et notre coopération financières et bancaires et à offrir nos expériences au Venezuela dans les domaines techniques, les cyber-infrastructures, les technologies modernes et l'agriculture, a assuré le président iranien.

Les Américains ont échoué dans tous les complots et objectifs qu'ils ont suivis dans notre région, de l'Irak et de la Syrie à la Palestine, en Afghanistan et au Yémen, et tous leurs complots contre nous ont échoué, a-t-il ajouté. «Ces derniers mois, les principaux indices économiques iraniens ont affiché une tendance positive, ce qui indique que les complots de l'Arrogance et des États-Unis et leurs pressions ont été vains».
Il a également invité le président du Venezuela à effectuer une visite officielle en Iran.

Le président vénézuélien a pour sa part salué la résistance de la nation iranienne et a déclaré: «Les nations iranienne et vénézuélienne, grâce à leur résistance,  ont forcé les États-Unis à se retirer et à accepter leur échec en».

Le président Nicolás Maduro a appelé à la poursuite du développement des relations entre l'Iran et le Venezuela, en déclarant: «Le comité de coopération économique a préparé toutes les solutions et les bases de la coopération et nous devons agir pour les mettre en œuvre plus rapidement».

Il a ajouté que, malheureusement, le groupe extrémiste le plus belliciste aux États-Unis a pris le pouvoir et agit contre l'Iran, le Venezuela et les États indépendants, déclarant «Tous les pays indépendants ont maintenant formé un large front contre le comportement extrémiste et terroriste des États-Unis, ce qui est très précieux».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 0 =