25 oct. 2019 à 16:35
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83530488
1 Persons
Le MNA peut fonder un nouveau pôle de pouvoir dans le monde multipolaire du futur (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Le Mouvement des pays non alignés, jouissait d’une grande population et de vastes étendues de terres et de territoires, ainsi que de votes au sein d’organisations internationales, peut fonder un nouveau pôle de pouvoir dans le monde multipolaire de l’avenir, selon le président iranien Hassan Rohani.

Avec l'effondrement du système bipolaire sur la scène internationale, les États-Unis ont tenté d'imposer au monde un ordre unipolaire et hégémonique sous le slogan du nouveau système mondial reposant sur son pouvoir militaire, économique et médiatique. À l’opposé, le Mouvement des pays non alignés a montré sa détermination à résister à l’unilatéralisme dans le système international. Et les principaux outils dont disposaient les États-Unis pour imposer l'unilatéralisme se sont en fait opposés. Dans le domaine économique, l’expansion du libre-échange mondial a, dans la pratique, jeté les bases de la croissance du monde en développement et la montée de nouvelles puissances économiques et technologiques remet donc sérieusement en cause l'hégémonie américaine en matière d'économie et de technologie, a expliqué le président Rohani s'exprimant vendredi lors du 18e sommet des non-alignés à Bakou.

«Dans le domaine militaire et pour imposer sa domination, les États-Unis ont mené des guerres étendues et destructrices dans diverses régions du monde, en particulier en Asie occidentale, et infligé des centaines de milliers de victimes et des milliards de dollars de dommages aux nations de la région.

Ces guerres ont alimenté le fléau du sectarisme, de l'extrémisme et du terrorisme dans la région et dans le monde, ce qui ne laissera pas les gens en liberté pour des dizaines d'années.

Néanmoins, l'incapacité des agresseurs d'atteindre leurs objectifs dans les pays occupés a provoqué l'effondrement de l'hégémonie militaire et politique des États-Unis sur la scène internationale et a renforcé la confiance en soi des États indépendants dans la poursuite de leurs droits et intérêts», a poursuivi le président Rohani.

Au cours de ces périodes, le mécontentement des Américains a été provoqué par le sacrifice de milliers de leurs jeunes et le détournement de milliers de milliards de dollars de ressources publiques dans des guerres infructueuses ainsi que le gâchis de centaines de milliers d’emplois et la propagation des inégalités et de la pauvreté résultant de la vague de mondialisation de l'économie. La réduction radicale de la confiance du public dans l’establishment politique, les partis et l’élite dirigeante américains a finalement abouti à l’émergence de personnalités politiques dont la politique a marqué le début de la fin de l’hégémonie et de l’unilatéralisme américains, a-t-il ajouté.

Ce sommet a eu lieu dans des circonstances où le monde passe rapidement au multilatéralisme.
En cette période complexe, la violence et les affrontements dans diverses régions sont en augmentation. La souveraineté nationale des pays indépendants est violée de diverses manières.
La tendance à la polarisation militaire, à la course aux armements, à l'intensification des guerres et des conflits ainsi qu'à la divergence sectaire et régionale s'accentue; Il en va de même pour le non-respect des lois, la violation des engagements internationaux et l'ingérence dans les affaires intérieures de pays indépendants. Dans des conditions aussi turbulentes, le Mouvement des pays non alignés, en tant que groupe représentant plus des deux tiers des États membres de l'ONU, peut être le pionnier au nom de ses membres et la société humaine à trouver des solutions aux problèmes mondiaux actuels et dans le respect des lois, le respect des engagements internationaux, la modération et la prévention de la violence et de l’extrémisme.

La République islamique d’Iran, comprenant les risques des groupes terroristes et extrémistes, a présenté à la soixante-huitième Assemblée générale des Nations Unies une proposition intitulée «Le monde contre la violence et l’extrémisme (WAVE)», qui a abouti à l’adoption ultérieure de deux Résolutions de l'Assemblée générale en 2013 et 2015 et a été noté avec une grande attention lors du dix-septième sommet du Mouvement des pays non alignés au Venezuela.

Dans de telles circonstances, les pays indépendants ont besoin de plus d’échanges de vues, de synergies et de coordination pour préserver leurs intérêts. Ici, le Mouvement des pays non alignés, grâce à sa riche histoire et à son expérience, peut jouer un rôle efficace dans la défense des intérêts de ses membres proportionnellement aux exigences du nouveau monde.

Comme par le passé, la République islamique d’Iran n’épargnerait aucun effort pour assurer le succès futur du Mouvement des pays non alignés et de ses objectifs sublimes, a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 4 =