1 nov. 2019 à 00:05
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83537224
0 Persons
Oscars 2020: quels films représenteront l'Iran?

Téhéran (IRNA)- Un court-métrage, un documentaire et un film d'animation sont déjà présélectionnés pour défendre le cinéma iranien le 9 février prochain à Los Angeles.

  • · La dernière fiction d'Ashkan Rahgozar

Le film d'animation iranien «La dernière fiction» est une interprétation ouverte de l’histoire de «Zahhak», une page d’un des récits centraux du «Livre des rois / Shâh-Nâme», écrite par le poète persan réputé Ferdowsi entre 977 et 1010. Le film montre l'histoire de la montée dangereuse de Zahhak sur le trône à Jamkard en Perse. Le jeune et naïf héros Afaridoun devra sauver le royaume et ses habitants des ténèbres. Mais il doit d’abord vaincre ses propres démons dans cette représentation de la mythologie persane qui révèle la nature humaine.

«La dernière fiction» a été présenté à Annecy, le plus grand festival de films d’animation en France, et a remporté plusieurs prix dans des festivals de film internationaux, dont le prix du meilleur long métrage au 3ème festival international du film sud-américain au Chili, le prix du meilleur film au 3ème festival international d'animation d'Ajayu au Pérou, le prix du meilleur film au 22ème festival international du film fantastique de Bucheon en Corée du Sud, ainsi que le prix du Meilleur film d'animation à la 16e édition du Festival international du film pour enfants de San Diego aux États-Unis.

  • ·Tatouage de Farhad Delaram

«Tatouage», le court-métrage de Farhad Delaram sur une jeune fille qui veut renouveler son permis de conduire mais est envoyée chez la police pour s'être faite tatouer, est proposé pour représenter l'Iran aux Oscars 2020. Le film a déjà remporté le prix du meilleur cour-métrage  du Festival international du film de Tirana (TIFF)  en Albanie et a également obtenu l'Ours de cristal du meilleur court métrage au 69ème Festival international du film de Berlin et a gagné le premier prix du festival de Motovun en Croatie et a participé à des festivals prestigieux à Melbourne et à Reindens.

  • · A la recherche de Farideh, co-réalisé par Azadeh Mousavi et Kourosh Ataei

C'est la première fois que la commission iranienne chargée de cette lourde tâche choisis un documentaire pour représentera l'Iran aux Oscars dans la catégorie «meilleur film en langue étrangère».

« A la recherche de Farideh» raconte l'histoire de la vie d'une femme qui s'appelle «Farideh» qui a été laissé non désiré par ses parents dans le sanctuaire sacré de l'imam Reza (AS) à Machhad. Après avoir été gardée dans un orphelinat, elle a été adoptée par un couple néerlandais et emmenée aux Pays-Bas. Farideh, qui ne s'est pas rendue dans sa ville natale depuis de nombreuses années parce que sa famille était opposée à une telle visite, vient maintenant pour la première fois en Iran rencontrer trois familles qui prétendent être sa vraie famille.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 11 =