2 nov. 2019 à 09:51
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83538171
0 Persons
Les USA ont violé les engagements internationaux en se retirant du JCPOA (Jahangiri)

Téhéran (IRNA)- Le premier vice-président iranien, Eshaq Jahangiri, tout en évoquant le retrait américain du Plan d'action global commun sur le nucléaire iranien, a dénoncé encore une fois le fait que les Etats-Unis ne respectent pas leurs engagements internationaux.

Jahangiri, qui se trouve en Ouzbékistan pour assister à la 18e réunion du Conseil des chefs de gouvernement des États membres de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), a fait ces remarques lors d’une réunion avec le directeur exécutif de l’Afghanistan, Abdullah Abdullah.

Ailleurs dans la réunion, le vice-président iranien a évoqué la récente élection présidentielle en Afghanistan et a exprimé l'espoir que le pays connaîtrait un développement accru après la mise en place du gouvernement légal et populaire.

Il a ajouté que les élections constituaient «un pas important vers la démocratie» et a exprimé l'espoir que les problèmes en cours seraient résolus en Afghanistan dans les meilleurs délais et que la sécurité serait rétablie dans le pays grâce à la vigilance des autorités afghanes.

«La République islamique d'Iran, comme par le passé, soutiendra le gouvernement élu par la nation afghane», a déclaré Jahangiri.

Faisant référence à un accord signé en 2016 entre l'Iran, l'Afghanistan et l'Inde pour renforcer la coopération commerciale et économique dans le port iranien de Chabahar, M. Jahangiri a déclaré: «Les secteurs public et privé de l'Iran sont prêts à investir et à mettre en œuvre les mesures nécessaires à cet égard».

Il a appelé Kaboul et New Delhi à jouer un rôle plus actif dans la mise en œuvre de l'accord. «Chabahar peut ouvrir la voie à la connexion et à l'interaction de l'Inde avec l'Asie centrale et constituer une porte d'entrée pour que l'Afghanistan se connecte à d'importants pays du monde».

Le responsable afghan a pour sa part déclaré Téhéran et Kaboul entretenaient des relations commerciales et économiques croissantes et ont exprimé l’espoir que les deux parties finaliseront un accord de coopération globale après l’annonce du résultat final des élections et la mise en place d’un nouveau gouvernement en Afghanistan.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 14 =