PGAC : L’Iran a réduit ses engagements pour avoir un équilibre entre ses droits et devoirs (OIEA)

Fordo (IRNA)-« Nous n'avions pas l'intention d'aller au-delà de nos obligations et nous les respections pleinement, mais en raison de l’absence d’équilibre entre nos droits et engagements et entre ce que nous donnions et ce que nous recevions, nous avons fini par réduire nos engagements afin de rétablir une équilibre », a déclaré le Porte-parole de l’Agence iranienne de l’Energie atomique (OIEA), Behrouz Kamalvandi.

« Pour la quatrième étape, nous avons reçu l'ordre d’injecter du gaz aux 1044 centrifugeuses stationnées sur le site Fordo. Pour confirmer et vérifier les échantillons, nous prévoyons que les inspecteurs soient ici demain », a déclaré le porte-parole de l’OIEA devant les journalistes.

Kamalvandi a ajouté: «  Au titre de l'accord nucléaire, il ne devrait y avoir aucune matière nucléaire à Fordo. Cette restriction devrait être maintenue pour encore 11 ans, mais il y a quelques jours, deux tonnes d’UF6 ont été transférés à Fordo, et ces deux tonnes étaient issus de déchets, ce qui est porteur d'un message », a-t-il précisé.

Selon le porte-parole, l’enrichissement réalisé à la base de ces déchets est plus dur mais meilleur que les ingrédients naturels. « Nous avons maintenant 2 5 tonnes de déchets, dont deux tonnes ont été transférées depuis le site de Natanz vers Fordo », a-t-il encore expliqué.

«  Avec les nouvelles générations, nous avons maintenant une capacité d’enrichissement de 8.600 SWU et avec le site de Fordo cette capacité sera renforcée pour atteindre 9.500 SWU. Le moment est opportun e à mesure que nos machines se perfectionnent et nos stocks augmentent », a-t-il indiqué.

« Demain, nous allons couler du béton pour la deuxième centrale de Buchehr, un projet qui prendra au moins deux ans. Cela est porteur d’un bon message au monde : Malgré les pressions et les sanctions des États-Unis - même en boycottant notre régime de sûreté - nous travaillons et nous saurons entrer d’ici 1404 dans le circuit, rattrapant notre retard, pour ensuite lancer une troisième centrale », a-t-il espéré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 7 =